Beauvais : DÉCLARATION LIMINAIRE au Comité Technique du 05/12/2017


Pour votre information, nous avions prévu de lire cette déclaration liminaire préalablement au comité technique, ce que nous avons fait mais...de CT il n'y aura pas eu!

-au vu du refus constant de dialogue social de la part de la direction -ayant de sources sûres appris que les questionnements des Personnels n'auraient pas de réponses -et au vu du comportement douteux du Directeur envers les O.S

NOUS AVONS D'UN COMMUN ACCORD ENTRE ORGANISATIONS SYNDICALES BOYCOTTER CETTE MASCARADE!

PAS DE DIALOGUE, PAS DE CT !! Nous ne nous assiérons pas sur nos droits...

Rétention d’informations, absence de communication, de réponses et de concertations diverses sont autant de causes qui témoignent du manque de respect de la part de nos dirigeants pour le dialogue social, mais qui favorisent surtout le climat de défiance dans lequel nous sommes contraints d’évoluer.

Pas un jour non plus sans que les Personnels pénitentiaires ne se demandent s’ils auront un jour le soutien réel et une reconnaissance palpable et affirmée par notre direction locale. Le manque de confiance envers le Personnel est inadmissible…

Mandaté par le Personnel du centre pénitentiaire de Beauvais, dans les fonctions que nous occupons actuellement, il est de la responsabilité du SLPFO Beauvais de vous soumettre toutes les interrogations et les inquiétudes pour lesquelles nous sommes régulièrement interpellés.

Cette liste de requête, dont nous allons énumérer partiellement les thématiques lors de ce comité, ne cesse de s’allonger quotidiennement. Alors dans un contexte tel que celui-ci, ne soyez pas surpris de voir apparaître des réactions que vous jugerez quelques fois inadaptées.

Le dialogue social passe également par la reconnaissance des élus du Personnel. C’est aussi, dans ce contexte de dialogue social meurtri que le SLPFO Beauvais souhaite enfin avoir des réponses sur ces questions posées.

Devons nous par exemple attendre des faits similaires à ceux qu'ont malheureusement connu nos Collègues de Meaux pour enfin sécuriser notre domaine ?

Il est grand temps d'Agir au lieu de Réagir !

En conclusion, au regard de l’acharnement mené contre les Agents et les représentants élus des Personnels, le déni de dialogue social qui ne saurait tarir la motivation des représentants Force Ouvrière, et vue la situation et les conditions de travail des personnels de tous grades et corps confondus, nous vous informons d’ors et déjà que nous entreprendrons toutes les démarches nécessaires afin de garantir le respect des bonnes conditions de travail pour les Agents du centre pénitentiaire de Beauvais.

Nous ne pouvons continuer à supporter ces conditions, même si, Monsieur le Directeur, l’annonce de votre départ vers d’autres lieux, où vous êtes par ailleurs déjà attendu, nous soulagera assurément tant vous aurez parfaitement incarné pendant ces deux années cette non considération des Personnels Pénitentiaires. Vous qui aimez les petites phrases, qui aimez répéter être « un fonctionnaire qui fonctionne », nous pouvons nous vous affirmer que :

« le respect ça se gagne » , et que vous repartirez avec notre rancœur.

FORCE ET HONNEUR

Lire le communqiué

#Déclarationliminaire #Beauvais #CT

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr