Vendin-le-Viel : Quartier d'Évaluation de la Radicalisation, ouverture à marche forcée et mise e


A la suite de la réunion syndicats/direction de ce mercredi 22 novembre 2017, nous avons pu avoir quelques réponses sur la mise en place du projet QER. Comme d’habitude, certaines réponses sont approximatives et d’autres sont incohérentes… Sur des thématiques primordiales pour le Personnel, nous avions face à nous des directeurs qui se sont dérobés en rejetant la faute tantôt sur la DI tantôt sur le manque de moyen attribué à l’établissement dans le cadre de cette ouverture. En tout état de cause, a deux mois de l’ouverture d’un Quartier spécifique a vocation de lutte anti-terroriste, les incertitudes sont toujours présentes et renforcent le sentiment d’abandon les Personnels. Car oui, cette mise en place aura des conséquences sur le plan professionnel mais également familial.

MC1 : Les changements de cellules du QMC 1 se de rouleront aile par aile. 2 surveillants mouvements seront programmés par bâtiment. Ils auront le renfort des ELAC et du major infra. 3 transferts de la MC1 sont prévus, et 5 demandes de départ vont être réexaminées par la DAP. Le directeur interrégional ne veut pas de nouvelles arrivées tant que le nouveau quartier n'est pas mis en place (4 arrivées sont donc « retardées »). Une fois le QMC1 vidé, le bâtiment sera entièrement fouillé.

RECRUTEMENT : Il se fera par lettre de motivation et un entretien devant un psychologue et un jury composé d’un représentant du SPIP et de la DISP, le chef de détention, la directrice adjointe et l’officier QER. Les candidatures sont à déposer jusqu’au 27 novembre 2017.

PERSONNEL : Concernant l'ouverture du secteur socio, ce point n'est pas tranché. Il en résulte qu'on ne peut pas encore déterminer quel sera exactement le nombre d'agents nécessaires pour faire fonctionner ce quartier. Par conséquent nous sommes toujours dans l'attente d'un nouveau schéma de relève. Le principe de la fidélisation des agents QER par équipe est acté (en faisant des nuits avec leur équipe). Il y aura un surveillant pour la promenade, mais par contre pas de surveillant destiné à écouter spécifiquement les détenus au téléphone dans ce bâtiment. Un surveillant sera présent pour les mouvements internes, mais il n'y aura pas de gradé en permanence avec les collègues sur la coursive de 7h a 20h, y compris le week-end. L'officier de permanence devrait être plus présent sur ce bâtiment, mais il ne peut pas se couper en deux. L'absence de gradé permanent sur ce secteur sensible est une grave lacune que nous dénonçons fermement. Un 1er surveillant de journée doit être affecté sur QER. FO regrette amèrement que le sort de nos collègues sport et atelier ne soit toujours pas réglé. Nous sommes face à une situation aberrante ; ces personnels méritent plus de respect et de considération !

Enfin, même si cette situation ne doit pas se produire, il n'est pas a exclure qu'un agent n’ayant pas candidaté au QER y travaille en cas de manque d’effectif, et réciproquement.

FO ne cautionnera pas ces pratiques ! Les agents ne sont pas des variables d’ajustements à vos lacunes d’organisation.

MATERIEL : La cabine téléphonique devrait être installée dans le local actuel de l'auxiliaire ; une porte avec fenêtre doit être installée. Il n'y aura pas de caillebotis installés aux fenêtres, le DI est contre. La promenade ne sera pas bétonnée (trop cher !); elle sera gazonnée. La cellule CPROU sera conservée, une autre est susceptible d'être installée sur la MC2 ou la MC3. Des caméras seront ajoutées au secteur socio si celui-ci est utilisé. Pour FO il n’est pas concevable qu’il n’y ait pas de modification technique pour renforcer la sécurité sur cette zone.

ORGANISATION : Les promenades se feront par 6 détenus maximum, avec un rapport de force toujours supérieur pour le personnel. Les détenus pourront aller au sport selon un planning donné. Un catalogue sera proposé aux détenus en remplacement d'un accés direct a la bibliothèque. Le terrain de sport ne sera pas occupé. Un nouveau créneau parloir est envisagé dans la semaine (avec quelle ressource humaine ?) pour les prévenus avec des rendez-vous d'une durée d'une ½ heure.

SECURITE : Un nouveau protocole sur la gestion des alarmes sera crée , ainsi qu'un réglement spécifique et une plaquette arrivant pour ce bâtiment. Les fouilles par palpation seront systématiques à la sortie de la cellule.

Un engagement des agents sélectionne sur le QER pour 2 ans est envisagé .

Un problème majeur se pose également :

Le planning 2018 est toujours aux abonnés absents. Or, la création du QER avec une fidélisation par équipe va entraîner une refonte de la composition des équipes qui doivent obligatoirement rester en nombre équivalent. Un certains nombres d'agents vont changer d'équipe et cela se fera à la dernière minute (le temps de déterminer qui sera concrètement recruté), avec des critères que nous ne connaissons pas actuellement. Nous serons forcément confrontés a des contestations et autres injustices.

Pour FO le manque d'anticipation, les hésitations, le manque de moyens humains et matériels nous font tirer la sonnette d'alarme. Nous disons clairement :

ATTENTION DANGER !

Lire le communiqué.

#VendinleVieil

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr