Prison de Béthune : Sécurité, parlons-en ?


Alors que la direction locale a émise une note de service INTERDISANT à tout le personnel, sauf gradé, de se rendre et de se trouver au rond-point ; Certes c’est un poste de sécurité comme la porte d’entrée principale, mais pour Le bureau local Force Ouvrière cette note doit valoir pour TOUS LES PERSONNELS, TOUS CORPS ET GRADES CONFONDUS !!!

Le bureau local Force Ouvrière a pris acte de la note de service et rappelle à la direction locale que les agents de roulement sont toute l’année sur la coursive. Ils s’interrogent sur le sens de cette note qui vise seulement à ce qu’ils restent la totalité de leur faction à l’étage alors que passer au rond-point ne serait-ce que cinq minutes leur permettent de souffler ou d’échanger avec leurs collègues.

Est-ce qu’une certaine catégorie du personnel aurait-elle le droit de boire un café ailleurs que dans son bureau ?? Les agents ont la réponse, ne vous inquiétez pas !!!

Le bureau local Force Ouvrière adresse à la direction locale, et à juste titre pour la sécurité des personnels, quelques questions : Comment allez-vous gérer la situation en cas de problème de santé (un malaise par exemple) qui pourrait survenir à tout moment à un agent car il est seul au rondpoint ou à la porte d’entrée principale ?? Est-ce sécuritaire quand l’agent rond-point doit gérer seul la vidéo-surveillance quand l’agent dédié à cette tache a fini son poste ou quand celui-ci est retiré pour partir en extraction, l’ouverture des grilles, les alarmes Motorola ainsi qu’incendie, le passage de détenus sans savoir ou ceux-ci se dirigent ou convoqués, le téléphone, les appels du QD , les intervenants ??

Le bureau local Force Ouvrière vous adresse une autre question, est-ce sécuritaire quand l’agent portier se trouve seul pour faire rentrer les véhicules et les fouiller car à ce moment précis la porte est vide de personnel ? Est-ce sécuritaire quand l’agent portier doit récupérer du linge que des familles apportent tout en contrôlant leur identité car à ce moment-là aussi la porte est vide de personnel et qui plus est avec la porte piéton ouverte et donnant sur l’extérieur ? Est-ce sécuritaire quand l’agent portier se trouve seul au retour de détenus en semi-liberté ou permission et que ces derniers se trouvent seuls dans le couloir avant la grille du greffe et que dans un excès de colère ou autre puisse avoir libre accès à la zone administrative, ce qui mettrait une belle pagaille d’ailleurs !!!

Le bureau local Force Ouvrière ne revient pas sur l’état lamentable et pitoyable des Motorola qui ne fonctionnent plus depuis des mois et qui ont mis les agents en insécurité et devant un danger grave chaque jour. Au bout de trois ans de demandes faites par Le bureau local Force Ouvrière à la direction de l’établissement, de courriers envoyés à la direction interrégionale, de deux visites de Monsieur le Député Saint André suivies de courriers envoyés par celui-ci au Ministère, le parc Motorola va être mis à neuf mais quand ? Dans les semaines à venir, dans les mois à venir ou en fin d’année 2018 ??

Il est tellement simple de taper toujours sur les même mais tellement beau de compter sur eux quand c’est la merde !!!

Le bureau local Force Ouvrière sera plus qu’attentif aux conditions de travail et de sécurité des personnels et saisira les autorités compétentes (Préfecture, Comité d’Hygiène et de Sécurité Départemental), si un danger pour les personnels persiste et se présente au quotidien.

Le bureau local Force Ouvrière demande la convocation d’un Comité Technique Spécial de l’Etablissement.

Lire le communiqué

#Béthune

95 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr