Arras : Notion de DANGER GRAVE reconnue !


Le 26 octobre 2017, L’UISP-FO des Hauts-de-France et le SLP-FO MA Arras dénonçaient par voie de tract les carences du parc de radio communication. Conjointement à cela le CHSCT-Départemental fût saisi du danger grave et imminent de la situation. Les directions locales et interrégionales ont été saisies également mais n’ont pas daigné prendre la problématique au sérieux.

Le 08 novembre 2017, une délégation régionale FO s’est rendue à la Maison d’Arrêt d’Arras pour effectuer un bilan complet des systèmes d’alerte et de communication. Le constat est inquiétant :

- Alarmes inopérantes dans un bon nombre d’endroit de détention.

- Le système API, d’un autre temps.

- La téléphonie qui souffre des mêmes problèmes…

Bref il était hors de question, pour FORCE OUVRIÈRE de rester passif sur le sujet.

Après plusieurs relances du CHSCT.D, nous avons obtenu la visite de l’établissement par une délégation du Comité ce jeudi 16 novembre 2017. La notion de danger est bien reconnue par la présidente du CHSCTD.

L’administration est maintenant dans l’obligation de répondre à la préconisation de renouvellement du parc. Mais le fera-t-elle rapidement ?

Le secrétaire local FO de la MA Arras, présent lors de la visite, à demander qu’un exercice en temps réel soit fait rapidement pour déterminer si l’usage du sifflet en cas d’incident été efficace… Celui-ci devrait se réaliser courant de semaine prochaine. Nous espérons que la situation évoluera rapidement pour la sécurité des agents de la MA Arras et qu’enfin nos responsables prendront pleinement conscience du malaise qui met en danger les Personnels.

L’UISP-FO des Hauts-de-France et le SLP-FO MA Arras espèrent que d’ici là, aucun incident majeur ne se produira… Dans ce cas, la responsabilité de l’administration sera pénalement engagée !

L’UISP-FO des Hauts-de-France exige que des fonds d’urgences soient débloqués au plus vite pour remédier à cette cacophonie !

N’attendons pas un drame…

Lire le communiqué.

#Arras

59 vues

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr