CONDITIONS D’ACCÈS AU CONCOURS :

1° Posséder la nationalité française,

2° Jouir de ses droits civiques,

3° Ne pas avoir de mentions portées au bulletin n°2 du casier judiciaire incompatibles avec l’exercice des fonctions de surveillant,

4° Etre titulaire du brevet des collèges, d’un diplôme ou titre enregistré et classé au moins au niveau V dans le répertoire national des certifications professionnelles.

 

La condition de diplôme n’est pas opposable aux personnes qui élèvent ou ont élevé trois enfants ou plus et aux sportifs de haut niveau, figurant sur la liste des sportifs de haut niveau fixée, chaque année, par le ministère de la Jeunesse et des Sports.

 

5° Etre âgé de 19 ans au moins et 42 ans au plus au 1er janvier de l'année d'ouverture du concours.

 

Les candidats qui atteignent la limite d'âge durant une année au cours de laquelle aucun concours n'est ouvert peuvent se présenter au concours suivant.

 

La limite d’âge supérieure peut être reculée :

 

  • d'un an par enfant ou personne handicapée à charge,

  • d'un temps égal à celui passé sous les drapeaux (hommes et femmes) au titre des services militaires,

  • pour les candidats ayant souscrit un engagement dans l'armée : d'un temps égal à celui passé sous les drapeaux dans la limite de 10 ans,

  • d'une durée égale à celle des traitements et soins en faveur des candidats anciens handicapés sans que cette durée ne puisse excéder 5 ans.

 

Elle n'est pas opposable aux mères ou pères d’au moins trois enfants, aux personnes élevant seules un ou plusieurs enfants, aux sportifs de haut niveau, aux personnes reconnues travailleurs handicapés, sous réserve qu’ils puissent satisfaire l’engagement de servir l’État pendant trois ans à la date d’entrée en jouissance immédiate de leur pension.

6° Se trouver en position régulière au regard du code du service national,

 

7° Avoir une acuité visuelle, après correction, au moins égale à quinze dixième pour les deux yeux avec un minimum de cinq dixième pour un oeil, chaque verre correcteur ou lentille ayant un maximum de trois dioptries pour atteindre cette limite de quinze dixième,

 

8° Etre médicalement apte à un service de jour comme de nuit,

 

9° Etre en mesure d’accomplir tous les gestes professionnels s’agissant du contrôle par l’œilleton.

Pour accomplir ces gestes, l’axe des yeux de l’agent doit se situer au minimum à 1.50m du sol.

LES CONDITIONS 7, 8 ET 9 SONT CONTRÔLÉES LORS DE L'EXAMEN MÉDICAL PRÉVU POUR LES SEULS CANDIDATS DÉCLARÉS ADMIS. CET EXAMEN COMPORTE AUSSI OBLIGATOIREMENT UN DÉPISTAGE DE L’USAGE DES PRODUITS ILLICITES DONT LE RÉSULTAT DOIT ETRE NÉGATIF.

SYNDICAT NATIONAL PENITENTIAIRE FORCE OUVRIERE

3 Avenue de Bellevue 91210 DRAVEIL –Tel : 01.69.39.10.00

www.fopenitentiaire.fr – Courriel : secretariat@fopenitentiaire.fr