POUR LES BLEUS…

Une de plus !!!

alerte1

Cette semaine noire se termine par un énième cassage en masse pour les Bleus !

Fleury, le 6 avril : six d’entre nous tombent sous les coups de gamins précocement sans foi ni loi…

Au-delà de ce fait divers une nouvelle fois dramatique pour les Personnels de Surveillance, l’inquiétude se porte sur le fait que l’Administration Pénitentiaire est à ce jour incapable de réagir non pas à cause de sa médiocrité habituelle mais bel et bien parce qu’il n’y a plus personne sur ce qui s’apparente plus à un navire mais à un radeau à la dérive.

Manque d’effectifs, menaces et actes terroristes visant des Surveillants, surpopulation pénale, manque de moyens législatifs, matériels et budgétaires, désaveux de notre haute hiérarchie, mise en danger institutionalisée des Personnels Pénitentiaires…le tout dans une Administration Abandonnée !

Pendant que des collègues subissent des violences continues sur les coursives des établissements…des collègues sont poursuivis également à l’extérieur et agressés gravement par des crapules qui les traquent et s’attaquent à eux en meute sanguinaire, comme ce fut le cas cette semaine sur Bois d’Arcy et Fresnes.

C’est un véritable vaudeville qui se déroule dans les stratosphères du Ministère de la Justice et de l’Administration Pénitentiaire, avec une scène de ménage publique opposant l’ex-Directeur de l’Administration Pénitentiaire et le Garde des Sceaux.

Messieurs, au vu de la chienlit pénitentiaire et du sang de Surveillants qui coule sur les coursives et dans les rues, n’avez-vous donc honte de rien ?!

Et ce n’est pas le parachutage d’un nouveau Directeur-Adjoint de l’Administration Pénitentiaire issu de la Cour des Comptes qui règlera l’affaire. Nous savons tous l’objectif du Personnage qui consiste à « flinguer » les syndicats via les sinistres rapports de son ancienne institution de rattachement. Si le seul mal de l’AP d’après l’oligarchie en place est le dialogue social et que le remède est l’extermination de ses représentants, eh bien que ces pontes endimanchés ne se plaignent pas qu’un jour on leur arrache leur chemise en soie ; ce ne sera que du dégât matériel comparé à nos blessures, Nous, personnels de terrain !

La coupe est pleine, Camarades ! Aussi, des semaines d’actions s’annoncent notamment en région parisienne, avec la multiplication de mouvements d’envergure, afin de dénoncer tout le mépris de notre institution et sa complicité passive qui confortent la lâcheté et l’ultra violence d’une population pénale dont le seul objectif est d’en découdre avec du Bleu !

MOBILISATION FLEURY MEROGIS LUNDI 10 AVRIL DES 19H30

MOBILISATION VILLEPINTE JEUDI 13 AVRIL DES 6H00

MOBILISATION DEVANT L DAP JEUDI 20 AVRIL DES 11H00