FAITE AUX PERSONNELS

arret-maladie

84 € hors taxes, voilà comment se traduit l’attention que porte l’administration à nos collègues !

Aujourd’hui, le 12 avril 2017 lors du CHSCTM,

– Alors que nous demandons depuis longtemps déjà la suppression des contre-visites confiées par l’administration à MEDICA-EUROPE,

– Alors que nous demandons à l’administration qu’elle prenne conscience des causes qui génèrent les arrêts de travail,

– Alors que la situation de nos collègues ne cessent de s’aggraver ! Des détentions exsangues, un niveau de violence encore jamais atteint ! Un rythme et des conditions de travail déplorables !

Voilà la réponse de l’administration :

En 2015, elle a fait effectuer par MEDICA-EUROPE 1591 contre visites d’arrêt de travail dont seuls 3,6% étaient estimés non justifiées, 40% justifiées avec reprise à l’issue et 34% justifiées avec prolongation pour un coût de 179 439 €

En 2016, elle a fait effectuer par MEDICA-EUROPE 777 contre visites d’arrêt de travail dont seules 2,40% étaient estimées non justifiées, 41% justifiées avec reprise à l’issue et 40% justifiées avec prolongation pour un coût de 117 184 €.

Alors que l’administration n’a pas d’argent pour augmenter les salaires ou améliorer nos conditions de travail.
Alors que l’administration n’a pas d’argent pour la médecine de prévention.
Alors que l’administration n’a pas d’argent pour sécuriser nos structures.
Elle préfère fliquer les personnels et faire gagner de l’argent à des entreprises privées.
Il faut savoir ce que l’on veut et ce que l’on dit : vérifier par vous-même, un conseil, le site internet MEDICA EUROPE : www.absenteisme.com est très explicite sur les objectifs poursuivis.

Force Ouvrière exige l’arrêt immédiat de ce marché public de dupe avec MEDICA EUROPE !

Il apparait fort regrettable qu’aucune autre organisation syndicale ne s’oppose avec fermeté à nos côtés contre cette arnaque institutionnelle.

Fait à Paris, le 12 avril 2017
Pour l’Union Justice FORCE OUVRIERE

les représentants du CHSCTM